Mathusalem, le premier album de François Ier

Cinq ans après la sortie de son quatrième EP Hôtel du Nord, François Ier nous offre un magnifique premier album baptisé Mathusalem.

Les amateurs d’électro instrumentale seront ravis, et c’est le moins que l’on puisse dire. Francois Ier est de retour avec un nouveau projet tout simplement brillant. Mathusalem a été conçu dans le souci de créer un album très personnel, essentiellement instrumental et reflétant des influences variées. Empreint d’une forme de mélancolie omniprésente, grave ou joyeuse, Mathusalem se veut aussi bien dansant que planant.

Il raconte : « Après 4 EPs, l’initiation à ce nouveau format m’a permis d’explorer de nouveaux horizons musicaux, en produisant notamment un morceau de 6 minutes sans aucun élément percussif, ou en intégrant pour la première fois des voix ayant fait l’objet d’un traitement par vocodeur, étant féru de longue date de ce dispositif, au même titre que la talkbox. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s