Pauline Bisou parle des relations toxiques dans le clip de « Soleil noir »

Coup de coeur du vendredi ! Le premier clip de Pauline Bisou est enfin disponible et il vaut franchement le détour.

Pensé comme un véritable court métrage, le clip de Soleil noir s’apparente à un subtil mélange de clip musical sur fond de pop, et une campagne de prévention contre les relations toxiques et violences au sein du couple. Celui-ci met en lumière les mécanismes insidieux qui s’instaurent dans une relation perverse : l’incompréhension, le malaise, la perte de repères, les interactions physiques toxiques, les gestes violents, les remords, les excuses, la tendresse. Puis le début d’un nouveau cycle avec toutes les étapes qui s’intensifient jusqu’à leur paroxysme.

Édouard Granero, réalisateur du clip, explique : « Soleil noir est un avertissement, une tentative de sensibilisation à la violence dans une parenthèse hors du temps, dans l’intimité d’un couple en train de se déchirer. Des moments de tendresse ponctuent le clip, comme une respiration dans la spirale de la violence qui s’installe. Le clip oscille entre lumière et ténèbres, entre jeux complices et colère, une immersion dans le piège d’un couple toxique ».

Crédit photo : Agathe Sénéchal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s